Le 25 novembre 2021 se sont tenues les Rencontres de l’INJEP consacrées aux pratiques sportives et aux inégalités qui les traversent. Cette journée de rencontres et d’échanges, rassemblant acteurs du sport, chercheurs, associations et décideurs, était l’occasion de faire le point sur les politiques publiques en faveur du sport, et de confronter points de vue et expériences.

L’association URBAN RUNNERS FRANCE a été invitée pour parler de son expérience.

Cédric BARREAU, secrétaire de l’association, est intervenu lors de la table ronde : Le sport-santé pour réduire les inégalités ?

Qu’il concerne les jeunes ou les séniors, les personnes sédentaires ou atteintes d’affections de longue durée, le sport-santé recouvre la pratique d’activités physiques ou sportives qui visent à lutter contre la sédentarité et améliorer la santé des pratiquants. À la croisée du champ sportif et du champ de la santé, le sport-santé mobilise une diversité d’acteurs issus de ces milieux. Cette table ronde traitera des enjeux de la mise en œuvre de la politique publique de sport-santé ainsi que des manières dont elle est appropriée par les acteurs au niveau local.

Animatrice : Amélie Mauroux, cheffe de la MEDES (Mission Enquête, Données et Etudes Statistiques) à l’INJEP

Akim Oualhaci, sociologue, chargé d’études et de recherche à l’INJEP

Marina Honta, professeure des universités, Centre Emile-Durkheim – université de Bordeaux

Cédric Barreau, secrétaire national de l’association Urban Runners

Anne-Louise Avronsart, médecin et Présidente de la Maison sport-santé « Défi-Forme Santé »

Retrouver l’intégralité des échanges sur le YouTube de l’INJEP.

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder